• Récit de la première sortie de spéléologie

    Récit écrit par : Jameldine

    La sortie INOUBLIABLE des 5° de L’internat de la Réussite !!!

     

    Bonjour !  Je m’appelle  Jamel   et je vais vous présenter la sortie de ma classe en  Spéléologie.

    Le matin, Madame Pirot, Madame Tellier et Monsieur  Fargues nous ont rassemblés  devant la cantine et nous avons récupéré les piques niques.

    Une fois dans le bus,  Madame Tellier nous a donné quelques règles Récit de la première sortie de spéléologieà suivre pendant le voyage et la sortie. Après 1h30 de trajet nous sommes arrivés. Nous avons  fait 2 groupes : le premier  est  allé dans la grotte non aménagée et le second dans une grotte aménagée;  je suis allé dans le groupe 1 donc, dans  la grotte non aménagée où nous avons retrouvé notre spéléologue Thierry. Il faut nous équiper avec des tenues spéciales de Spéléologie et un casque avec une frontale.

     

    Nous sommes entrés dans la grotte ;  je me sentais  mal à l’aise  mais après ça m’a plu, c’était comme un sport pour moi. Arrivé un peu plus loin, nous nous sommes  arrêtés les pieds dans l’eau. Le spéléologue nous a alors montré  « le chemin de l’eau ». L’eau dissoutRécit de la première sortie de spéléologie  les calcaires  et s’y  fraye des petits chemins très étroits. Le spéléologue m’a confié une  bouteille dans laquelle il a mis du colorant rouge.  J’ai secoué la bouteille  jusqu’à que le colorant devienne  jaune/vert fluo et je l’ai versé  dans la rivière pour que nous puissions suivre le courant et observer son cheminement  à travers les interstices.

     

     

     

    Après il nous a expliqué l’histoire de la grotte, sa formation, les différentes couches de calcaire et avons calculé aussi le débit de l’eau dans de la grotte.Récit de la première sortie de spéléologie (voir page "Débit de l'eau" dans la rubrique "Spéléologie" du menu de gauche).

     

     

     Ensuite nous sommes descendus par  une corde ; Thierry a beaucoup insisté sur les règles de sécurité : il faut absolument éviter les accidents.  Je suis passé vers les derniers avec Felipe, Medhi et Madame Pirot.  Nous avons fait le noir et le silence complet c’était énorme.  Je suis descendu à mon tour et il fallait passer une main courante et un pont de singe.  Et nous avons refait l’expérience du  silence complet.

    C’était la fin de la visite,   après nous avons fait demi-tour pour sortir et pique-niquer.

     L’après-midi était moins sportif ; nous sommes allés dans un musée et nous avons rempli un questionnaire  puis nous sommes entrés dans une grotte aménagée.  C’est une grotte praticable sans danger, adaptée aux visites touristiques. Tout en étant aménagée, elle reste tout de même une grotte  avec beaucoup  de montées et descentes d’escaliers.  Dans cette grotte, nous avons d’ailleurs refait  le silence et le noir complet.  la guide nous a très bien expliqué l’histoire de cette grotte, les formations de couches de roches, la circulation de l’eau et toutes les différentes formations qu’on peut observer dans une grotte. Nous avons pu aussi voir des chauves-souris en hibernation, suspendues par les pattes. Il ne fallait absolument pas les déranger et surtout pas les réveiller.  Arrivés à la sortie,  il y’ avait des araignées. Les filles sont passées en courant et les garçons sont passés sereins.  Nous sommes revenus devant la Grotte pour  attendre le 2ième groupe ; ils se sont changés , nous avons gouté et sommes revenus  à l’internat.  Une bonne journée !